La fin des énergies fossiles

Posté le 4 mars 2008 @ 23:06 par Manfred

Beaucoup de gens croient que les énergies renouvelables ont pour but de fournir de l’énergie ‘propre’, c’est à dire non-polluante (pas de pollution atmosphérique ou de déchêts radiactifs).

C’est vrai, mais elles ont une autre fonction:

Fournir de l’énergie. Tout court.

Il suffit de regarder les statistiques officielles de l’Agence Internationale de l’Énergie, et plus particulièrement la répartition des sources d’énergie primaire (page 8), pour voir les chiffres suivants (pour 2005):

  • pétrole 35%
  • charbon 25%
  • gaz fossile 20%
  • nucléaire 6%

Que cela signifie t’il ? Essentiellement que 80% de l’énergie que nous utilisons vient de sources fossiles, c’est-à-dire non-renouvelables.

Et celles-ci risquent de nous faire défaut bientôt.

En effet, le pic pétrolier est pour très bientôt, 2-3 ans au plus, voire pour hier (2006), suivant les sources. Le pic gazier lui est lié, car les champs gazifères et pétrolifères sont liés, et devrait suivre de quelques 5 années.
Le pic du charbon est pour plus tard (quelques décennies). Les ressources de charbon sont plus réparties et plus amples, mais la dépletion des deux premières sources va entraîner un accroissement important de celui-ci par effet de compensation (grâce à des procédés bien connus depuis la seconde guerre mondiale, comme le procédé Fisher-Tropsch).

Cela signifie que avant la fin du siècle, l’humanité aura perdu 80% de ses sources d’énergie, à moins qu’elle n’en trouve d’autres.

À quoi ressemblerait notre monde avec 80% d’énergie en moins ?
Pour vous faire une idée, il suffit d’imaginer … d’imaginer que 80% des voitures ne roulent plus, que 80% des lumières soient éteintes, que 80% des machines de production ne fonctionnent plus, que 80% de vos réfrigérateurs, des ascenseurs, des ordinateurs, etc.. ne fonctionnent plus.

Il va falloir des choix. Drastiques.

Bien sûr, la répartition serait en pratique très différente (il y a aura sans doute beaucoup plus de télévisions éteintes que de réfrigérateurs), mais cela vous donne une image mentale de la gravité du problème. Il est donc nécessaire de remplacer dans les décennies qui arrivent 80% de l’énergie que nous consommons à l’heure actuelle .. par des énergies renouvelables.

On pourrait compter sur le nucléaire pour nous sauver de cette menace de disette énergétique, mais il y a de quoi écrire un autre article sur cette illusion (à venir).

PS: et dans tout cela, je n’ai pas parlé de pollution atmosphérique, de pluies acides ou d’effet de serre !

Pas encore de Commentaires

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire!

Laisser un commentaire

Connexion OpenID

Connexion Standard

Options:

Taille

Couleurs

souscrire